Les Grands-Parents: Le baby-Sitting Renforce La Puissance du Cerveau

En gardant leur petits enfants, les grands-parents s’amusent bien, aussi gardent-ils le bon fonctionnement de leur cerveau.

Une recherche qui a été publié dans la North American Menopause Society a montré que le baby-sitting a des bienfaits sur les grands-parents.

En effet, garder les petits-enfants diminue clairement le risque d’Alzheimer.

Les grands-mères qui gardent leurs petits-enfants une fois par semaine obtiennent de bons résultats aux tests cognitifs ( c-à-d les capacités du cerveau permettant de se concentrer, de se souvenir, de communiquer…)

I-Un baby-sitting modéré est idéal pour les grands-parents:

Une garde modérée des petits-enfants réduit bien les risques de développer les maladies d’Alzheimer et de sénilité.

Ainsi, l’interaction sociale et surtout avec les enfants favorise un mode de vie sain aux personnes âgées.

Le baby-sitting donne du bien-être aux grands-parents, donne aussi un sens à leur vie; alors ils se sentent toujours utiles.

Grâce au baby-sitting, les grands-parents donnent et reçoivent de l’amour, ce qui améliore et fortifie la puissance de leurs cerveaux.

II-A Éviter :

Cependant, il faudrait signaler aussi qu’un excès de baby-sitting pourrait avoir un impact négatif sur le cerveau des grands-parents.

La même étude a montré que les grands-parents qui font 5 jours ou plus de baby-sitting par semaine ont des scores bas aux tests cognitifs.

III-Conseil :

Au cas où vous n’avez pas de petits-enfants ou que ceux-ci vivent loin de chez vous, vous pouvez:

– Adhérer à une association caritative.

– Avoir des relations sociales dans un club.

– Rendre visite aux amis.

Ainsi, vous vous sentez toujours utile dans la société.

Vous pouvez lire aussi :

Le cerveau : 8 conseils pour le garder en bonne santé

Pierre

© Astuces-Divers- Tous droits réservés 2020