Comment faire pousser des Myrtilles dans le Jardin ou sur le balcon ?

L’arrivée du Printemps annonce la floraison des arbres fruitiers et une récolte en vue pour cet été. Profitez de l’espace libre dans votre jardin pour y planter des arbres fruitiers comme les pommiers, poiriers ou même les Myrtilles.

Voici la fiche culture des myrtilles.

I- Mieux connaitre les myrtilles et leurs bienfaits

Le myrtille est un petit arbre fruitier buissonnant que l’on retrouve à l’état sauvage en Amérique du Nord, en Europe et en Asie. Cependant, les variétés cultivées sont principalement originaires d’Amérique du Nord : où les myrtilles, aussi appelées bleuet ou airelles, sont beaucoup plus populaires que chez nous.

Consommer des myrtilles a de nombreuses vertus ! Parmi les bienfaits des myrtilles on peut citer : le fait qu’elles sont riches en glucides, en vitamines B, C et K. Les myrtilles sont donc des aliments naturellement anti-oxydants.

II- Comment les planter au jardin ?

Le myrtille se plante généralement en automne, ou au printemps. Pour un épanouissement optimal de l’arbuste:

– Placez-le dans une zone mi ensoleillée, mi ombragée.

– Le myrtille peut être planté en pot ou au jardin. Dans les deux cas, il nécessite un sol très acide et drainé.

– Si vous choisissez de cultiver l’arbuste en pot, garnissez le fond d’une couche de billes d’argile ou de gravier.

– Remplissez-le ensuite de terre de bruyère et d’un peu de terreau.

– Gardez à l’esprit que pour favoriser la récolte, le meilleur moment pour planter le myrtille est l’automne.

– Dans les cas où vous n’avez pas d’autres choix que de les planter pendant le printemps, il est nécessaire de les arroser régulièrement pour leur permettre de pousser de manière optimale.

III- comment entretenir le Myrtille ?

Pour permettre à votre arbuste de vous procurer de beaux fruits, il est nécessaire de bien l’entretenir. Pour ce faire:

– Arrosez régulièrement votre myrtille dès le retour des beaux jours et du climat sec.

– Veillez lors de cet exercice à utiliser uniquement de l’eau non calcaire, car cela n’est pas bon pour la plante.

– À cette même période apportez à l’arbuste un engrais, cela améliorera la récolte des fruits !

– Pour conserver l’humidité lors des fortes chaleurs, nous vous recommandons de procéder à un paillage.

IV- Comment réussir la récolte des myrtilles ?

1- Une taille pour donner du peps

– Coupez à ras les tiges qui ont plus de trois ans, pour laisser la place aux jeunes.

– C’est la seule taille nécessaire car la myrtille n’a besoin d’aucune autre opération de coupe.

– Si vous coupez un tiers des rameaux chaque année, vous ne risquez pas de vous tromper.

2- Jamais loin du robinet

– Arrosez copieusement lorsque les fleurs commencent à se transformer en fruit. La myrtille n’a pas besoin d’avoir les pieds dans l’humidité mais la terre ne doit pas être sèche, sans quoi les fruits tombent.

– N’incorporez jamais d’engrais à l’eau d’arrosage ou au pied des myrtilles car elles ont horreur des engrais chimiques.

3- Les pieds dans l’acide

– Pour garantir un sol non calcaire à la myrtille, n’hésitez pas à incorporer de la tourbe au moment de la plantation. – La tourbe n’est pas très durable mais elle constitue un des substrats naturels des myrtilles dans la nature.

– En guise d’alternative, employez de la terre de bruyère et acidifiez le sol en apportant du sulfate de fer au pied, en fin d’hiver.

Vous Pouvez Voir Aussi

10 Erreurs à éviter quand on Arrose ses Plantes

Le Purin d’Ortie Pour Repousser les Pucerons et Stimuler la Croissance des Plantes

 

 

© Astuces-Divers- Tous droits réservés 2021