Laurier Rose : Planter, tailler et Entretenir

Le laurier rose est souvent utilisé comme haie ouverte, mais leur charme unique les rend aussi bien adaptés à l’isolation qu’aux grands vases qui décorent votre terrasse et que vous devez emporter dans la véranda en hiver.

L’odeur du miel de laurier-rose est unique. Vous en profiterez longtemps, car la vie en plein air se déroule en moyenne pendant 25 ans dans un endroit qui vous convient.

Voici une fiche culture du Laurier Rose.

I- Description du Laurier rose

Haut de 1,50 m à 6 m, le laurier rose est un arbuste abondamment ramifié, qui rejette facilement de la base. En culture, il est généralement de plus petit développement. Il est utilisé en haie, en isolé, ou cultivé en conteneur car il supporte une taille régulière.

II- Feuilletage

Le feuillage du laurier rose est assez uniforme chez toutes les variétés mis-à-part les quelques cultivars à feuillage panaché de jaune comme ‘Variegata’. La feuille lancéolée possède un court pétiole et un limbe épais et coriace d’un vert un peu bleuté parfois clair, à revers plus pâle. Elles mesurent 10 à 15 cm de longueur pour 2 à 3 cm de largeur.

III- Culture du laurier-rose en pot

La culture du laurier-rose en pots est recommandée dans le nord et l’est de la France, . Il est préférable de choisir un récipient relativement grand (au moins 30 cm dans toutes les directions).

– Préparez un mélange riche et égoutté.

– Arrosez chaque semaine pendant la première année de culture.

– Une fois sur place, arroser toutes les deux semaines (sauf en cas de fortes pluies).

– Ramenez-le à la cabane à la fin du mois de septembre.

IV- Conseil d’entretien et de culture du laurier-rose

Il est préférable de tailler le laurier rose après la floraison en hiver en rabattant la moitié des rameaux ayant fleuri durant la saison. Ceux qui sont cultivés en bac et hivernés en serre, ne seront taillés qu’en février ou mars. Si besoin, le laurier-rose supporte une taille sévère.

Cette rose en pot sera sorti au soleil de mai à octobre en l’arrosant généreusement lorsqu’il fait chaud et sec, puis il faudra le rentrer en situation hors gel (véranda, serre) en arrosant peu.

V- Comment le planter ?

– Plongez la motte dans un seau d’eau pour bien l’humecter.

– Creusez un trou de plantation, de 40 à 50 cm en tous sens ou une tranchée dans le cas d’une haie.

– Ajoutez une couche drainante de 10 cm (gravier, sable…) si votre sol est argileux.

– Apportez du fumier ou du compost décomposé si la terre est sableuse.

– Installez la plante dans le trou de plantation.

– -Replacez la terre et tassez légèrement.

– Arrosez la plante avec des quantités modérés.

– Étalez une couche de paillage au pied afin de maintenir une bonne fraîcheur autour des racines. Cela limitera aussi la pousse des mauvaises herbes. 

– Choisissez un large pot rempli d’un mélange de terreau pour agrumes et de terre fertile de jardin ou employez un terreau pour plantes d’intérieur qui draine bien.

– Placez le pot à l’abri l’hiver dans une serre froide ou une véranda. Si vous optez pour cette dernière, veillez à installer votre laurier-rose au soleil et à la lumière.

Vous Pouvez Voir Aussi

Faire Pousser un Cerisier à partir d’un Noyau de Cerise en 10 étapes

5 Conseils Pour Multiplier les Roses et en Avoir des Centaines

 

 

 

 

 

 

 

© Astuces-Divers- Tous droits réservés 2021